Mon risotto aux asperges

Même si c’est pas encore la saison et si le bilan carbone de l’affaire n’est sans doute pas génial. Mon petit risotto aux asperges (pas de morilles dans le placard pour améliorer, y’a fallu se débrouiller sans). Un risotto classique avec les tiges d’asperges coupées en tronçons fins qu’on fait revenir avec l’oignon au début. On ajoute les pointes à part en fin de cuisson.

Pour améliorer le concept, on oublie pas un modeste filet d’agneau… on reste quand même des carnivores.

  • Comments
  • Trackbacks
20
  1. 9 mars 2012 at 20 h 00 minsebzed - Reply

    ça m'a l'air pas mal du tout mon bon Christophe !! On sait reconnaître la juste cuisson d'une viande ! J'en attendais pas moins du mec qui m'a engueulé dans un resto argentin parce que j'ai commandé le filet de boeuf en 200g et pas 300g. Le risque de surcuisson était trop grand :-)

    Cancel
Leave a Reply

Leave a Reply

*

Reply to: