Salesforce.com : les clients ne veulent pas payer les fonctions BI

Merci à @CcileMissir pour le tweet. Non, c’est vrai que nous ne voulons pas payer plus pour de la BI, ni chez Salesforce.com ni chez les autres solutions ERP/CRM

Salesforce.com : les clients ne veulent pas payer les fonctions BI.

L’ajout de fonctionnalités de reporting n’a simplement aujourd’hui plus de valeur. Il est aujourd’hui très facile d’extraire des données et d’en faire de beaux rapports avec des solutions OpenSource ou même notre bon vieux Excel. Surtout vu les puissances de calcul de nos joujoux personnels. Ce qu’on attend d’un CRM ou d’un ERP, c’est une véritable BI opérationnelle qui va coller aux processus de l’entreprise et aux workflow de données. C’est là où réside la valeur ajoutée d’outils décisionnels, en permettant aux métiers de prendre les bonnes décisions au quotidien face à des situations précises.

Que faire quand mes commandes diminuent, que faire quand ma marge a atteint ce seuil? Comment enrichir les workflow d’entreprise avec de l’information contextuelle? Nos « megavendors » sont aujourd’hui les seuls à avoir ces capacités qui reposent sur une intégration complète de leurs solutions et de toutes les couches de leur stack. C’est ça qu’on veut bien payer mais pas des tableaux croisés dynamiques.

Nous attendons toujours une informatique décisionnelle embarquée dans les processus, pas des rapports. Qui sera le premier?

  • Comments
  • Trackbacks
Leave a Reply

Leave a Reply

*

Reply to: